Vous êtes ici : Accueil > Culture maths > Semaine des maths > Semaine des mathématiques 2012 - La Réunion
Publié : 23 février 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Semaine des mathématiques 2012 - La Réunion

 

Semaine des mathématiques – 19 au 24 mars 2012

Une semaine des mathématiques est désormais instituée nationalement. Elle est fixée cette année du 12 au 18 mars 2012, incluant ainsi la date du 14 mars qui célèbre mondialement le nombre Pi, le 14 mars s’écrivant 3.14 dans les pays anglo-saxons.

Des événements nationaux

Cette édition s’inscrit dans une année importante pour les mathématiques puisque 2012 célébrera deux centenaires, celui de la disparition d’Henri POINCARÉ (1854-1912), mathématicien, physicien et philosophe français et celui de la naissance d’Alan TURING (1912-1954), mathématicien anglais considéré comme l’un des pères fondateurs de la science informatique et des ordinateurs.

La « cérémonie d’ouverture » de la semaine des mathématiques aura lieu le lundi 12 mars à 18h, en présence du ministre.

Elle prendra la forme d’une conférence à destination du grand public avec en maître de cérémonie le mathématicien Cédric VILLANI, médaillé Fields, directeur de l’Institut Henri-Poincaré et chroniqueur remarqué sur France-Info. Cette conférence sera précédée de jeux mathématiques (avec la participation de 10 classes d’Île-de-France) et de témoignages de femmes engagées dans les mathématiques, les sciences et l’ingéniérie, comme par exemple Laure SAINT-RAYMOND, lauréate 2011 du prix Irène Joliot-Curie (prix décerné depuis 2001 par le MESR, pour valoriser les jeunes femmes scientifiques).

Cette cérémonie d’ouverture sera organisée en partenariat avec Universcience et avec le soutien personnel de Claudie HAIGNERÉ, depuis le Palais de la Découverte, lieu consacré à la vulgarisation des sciences.

La conférence nationale sur l’enseignement des mathématiques à l’école et au collège est un autre événement marquant de cette semaine : elle aura lieu le mardi 13 mars 2012, à l’ENS de Lyon, dans le cadre du Plan National de Formation. Cette conférence sera gratuite et ouverte au public, en particulier au public de la région lyonnaise.

Thématique 2012 : « filles et mathématiques »

Cette première édition a retenu la thématique « les filles et les mathématiques ».Sans être exclusive, cette thématique est l’occasion de travailler sur l’image des mathématiques auprès des jeunes filles, en cassant des représentations qui desservent à leurs yeux la discipline ou semblent les en exclure. Elle permettra en outre de faire connaître ou de renforcer les dispositifs déjà engagés de promotion des filières mathématiques et scientifiques auprès des filles et des garçons de manière à ouvrir le plus largement possible l’éventail de leurs choix professionnels.

 Trop peu de filles dans les études scientifiques et techniques Aujourd’hui, alors que les filles sont presque à parité avec les garçons en terminale S, un quart seulement des diplômes d’ingénieurs sont délivrés à des femmes. Les différences d’orientation entre filles et garçons se sont peu estompées avec le temps. Il faut ajouter à cela que les filles éprouvent peu d’intérêt pour la compétition, ce qui les éloigne des mathématiques quand elles sont uniquement présentées sous la forme de concours.

 Des préoccupations actuelles Des inquiétudes se font jour sur le remplacement des scientifiques lors des départs massifs à la retraite, en raison d’une certaine désaffection des jeunes pour les études scientifiques. Ainsi, alors qu’en 1996, 22 % des bacheliers issus de terminale scientifique se dirigeaient vers les études supérieures non scientifiques, en 2008, ils et elles sont 31%. Or la société du XXIème siècle est confrontée à de grands défis scientifiques et technologiques : ressources en eau, énergie et alimentation ; réchauffement climatique ; développement durable ; communication et connaissance ; santé, etc. L’Union européenne, pour sortir renforcée de la crise économique et financière actuelle, s’est fixé des objectifs, à l’horizon 2020, de croissance intelligente, grâce à une économie fondée sur la connaissance. Pour cela, la Commission européenne recommande aux États membres de « produire suffisamment de diplômés en sciences, mathématiques et ingénierie ». Or le vivier des femmes est aujourd’hui insuffisamment exploité dans les pays occidentaux. D’où l’intérêt pour la formation scientifique des filles, aussi bien de la part des institutions que des entreprises.

 Des débouchés favorables Parmi les domaines professionnels où les créations d’emplois seront en hausse, sont mentionnés « ingénieurs et cadres techniques de l’industrie », « enseignement-formation », recherche, etc.

Aider les filles à dépasser leur représentation des métiers liés aux mathématiques, à ne pas minorer leurs ambitions et à ouvrir l’éventail de leurs choix possibles dans les filières scientifiques est donc un enjeu de société et un enjeu économique fort.

Des événements académiques

La semaine nationale correspondant aux congés de mars de notre académie, nous tiendrons la semaine académique des mathématiques dès la semaine suivante, du 19 au 24 mars, semaine de retour des congés de mars.

Vous trouverez ci-dessous le programme de la Semaine des mathématiques à La Réunion.

Pour cette année de lancement, l’objectif est de mettre en lumière la richesse et la diversité des mathématiques pratiquées dans notre académie, des écoles à l’université. Au travers des valorisations prévues, nous nous sommes efforcés de recouvrir l’ensemble du territoire réunionnais.

Nous engageons vos équipes à participer, d’une part, aux évènements prévus dans l’académie, seuls ou avec leurs élèves, et d’autre part, à valoriser in situ ce qui se fait autour des mathématiques dans votre établissement, aussi bien à destination des équipes, des élèves que des parents.

- Lundi, la conférence universitaire au Moufia et la présentation de l’atelier collège-lycée-université s’adressent plus particulièrement aux professeurs de lycées et à leurs élèves, notamment dans le cadre de la promotion de l’orientation vers la voie scientifique.
- Mardi est la journée consacrée aux mathématiques et au jeu d’échecs. Il s’agit de valoriser dans les établissements ce qui se fait autour de ce thème transversal (les clubs, les ateliers, les enseignements...) par exemple sur le temps de la pause méridienne ou en demi-journée portes ouvertes. Une valorisation particulière est prévue le matin à Sainte-Suzanne.
- Jeudi, et notamment dans le sud, seront valorisés tous les types d’Ateliers de pratique et de culture scientifique basés sur les mathématiques. Ces valorisations peuvent conduire à un temps de présentation ou d’animation sur la pause méridienne ou en demi-journées portes ouvertes. Cette journée sera aussi plus particulièrement celle des écoles qui s’ouvriront largement aux parents pour leur présenter les divers Ateliers, Rallyes et autres Challenges.
- Samedi, clôt cette semaine par le côté ludique des mathématiques, avec une animation grand public à partir de manipulations et de jeux mathématiques de l’IREM.

Mardi, Mercredi et Vendredi sont par ailleurs les temps des Olympiades, Concours et Rallyes.

Pour assister à un évènement académique, ou faire remonter vos initiatives locales, écrivez à philippe.janvier@ac-reunion.fr. Pour communiquer avec le primaire, écrire à pascal.geslin@ac-reunion.fr.

En souhaitant à vous tous, et aux mathématiques, une très bonne semaine, Veuillez accepter nos salutations les plus cordiales.

Les IA-IPR de mathématiques Jean-Philippe Brébant ; Philippe Janvier

L’IEN missionné mathématiques Pascal Geslin

Documents joints